VOUS AIMEZ LE RODÉO ?


Les chutes

NOS PETITES ANNONCES

Liens
logo Rodeo Company

Les petites annonces de RODEO Company




09/04/2010 OUEST FRANCE SAINT LO
Les images du week-end de Pâques à Saint-Lô - Saint-Lô lundi 05 avril 2010 ________________________________________ Une centaine de camping-cars ont campé pendant trois jours dans la cour d'honneur du haras. Avec en prime un spectacle de rodéo. La vaste carrière couverte du CPE a pris des airs de saloon géant, samedi soir. Des cow-boys, des Indiens, de la musique country, des chanteuses et des cavalières en tenue légère... et tout autour de la salle, des convives en Stetson, tous camping-caristes dans la vraie vie. Le chapeau est offert par la maison Salinski, vente et location de campings-cars. « Nous avons voulu offrir à nos clients une soirée de qualité, qui sorte un peu de l'ordinaire, un événement qui soit aussi en rapport avec le côté aventurier », explique Jean-Pierre Salinski. Cet ancien salarié d'un camping-cariste bas-normand s'est installé à son compte il y a deux ans, à Pont-l'Évêque (Calvados) et Guilberville. Là, en bordure d'autoroute, la société Salinski s'apprête à étendre son parc de camping-cars, un marché en fort développement. « Les travaux d'extension de la plate-forme vont débuter en mai, pour une ouverture à l'automne », précise le chef d'entreprise qui prévoit aussi sept embauches à la clef. Pour se faire connaître, la société a pris ses quartiers, le temps d'un week-end de Pâques, dans les allées du haras. « Nous avons là une centaine de camping-cars, neufs et d'occasion, mais aussi des vendeurs d'articles en cuir, santiags, ceinturons... En trois jours, c'est plus de 2 000 personnes qui auront visité le parc de véhicules. » Mais le clou du spectacle, c'était samedi avec le Rodéo-show. Une soirée au prix public de 19 € ou 16 € (réduit) ou 49 € avec le dîner. « On a enregistré un millier d'entrées, dont 270 couverts », comptabilise Jean-Pierre Salinski. A la fin du spectacle, petits et grands étaient ravis : entre acrobaties équestres, séances de rodéo à dos de cheval ou de taureau et numéros de dressage, pour un peu on se serait cru au Nevada ou au Nouveau-Mexique. « Dans mon équipe, je travaille avec des Américains, qui ont grandi avec cette culture, c'est ce qui fait la force de notre show », confie Vittorio Alegra, chef d'orchestre de ce spectacle à l'américaine. Lire aussi page 6 Laurent LE GOFF.

13/04/2010 le post 7 avril 2010
RODEO ST LO FELICITATIONS AUX ORGANISATEURS POUR CE SPECTACLE - LA MEILLEURE PREUVE DE LA QUALITE DU SPECTACLE Animaux Par meteor le 07/04/2010 à 14:35, vu 19 fois, 0 Un grand encouragement à la troupe du groupe compagny rodeo pour nous avoir fait passé une tres agréable soirée. Nous pouvons juste regretter les propos d'une "pseudo" assocIation qui se prétend défendre les animaux et qui a diffusé des propos en toute méconnaissance de cause, sans même avoir la franchise de venir voir ce spectacle à leurs yeux totalement "inhumain" pour les animaux. La meilleure preuve : http://www.saint-lo.maville.com/actu/actudet_-Actualite-le-rodeo-show-a-plu-malgre-les-critiques-_-1322267_actu.Htm ENCORE MERCI A L'ORGANISATEUR SALINSKI CAMPING CARS

09/04/2010 OUEST FRANCE DU 5 AVRIL 2010
Le rodéo-show a plu, malgré les critiques Plus de trois heures de spectacle, samedi au CPE de Saint-Lô. Le rodéo-show organisé samedi à Saint-Lô a attiré 1000 spectateurs... et des critiques. Les organisateurs y répondent. « Le rodéo est une vraie torture pour les animaux. Les chevaux ne sont pas vraiment sauvages. » Une association anti-corrida allemande avait écrit en ces termes au maire de Saint-Lô, en espérant faire annuler le spectacle. Vittorio Alegra dirige la société aveyronnaise qui a produit ce spectacle équestre. Il était lui-même à cheval samedi soir, pour commenter ce show à l'américaine de plus de trois heures. Commenter et expliquer, devant le public ou en coulisses, en particulier devant les agents de la DSV (direction des services vétérinaires) ou des Renseigneemnts généraux dépêchés pour voir ces cow-boys et ces indiens d'un peu plus près. « Nous avons participé à plusieurs grands spectacles équestres: au Haras de Tarbes, à Bain-de-Bretagne, au Cap-d'Agde, Equisud à Montpellier... Bien sûr que nos animaux ne sont pas sauvages, explique Vittorio Alegra, joint hier au téléphone. Mais ces chevaux ne peuvent être montés, car trop caractériels, en clair les cavaliers classiques ne peuvent rien en faire. Ces animaux sont condamnés à l'abattoir, nous on leur offre un autre avenir en s'appuyant justement sur leur incapacité à être montés. On nous accuse de leur serrer les testicules? D'abord nous n'avons que des hongres ou des juments dans notre cheptel, aucun étalon car c'est trop débordant d'énergie. Et si nous les sanglons avec des sangles en cuir moletonné, c'est pour mieux les contenir avant d'entrer en piste. » Samedi soir, une inspectrice de la DSV était présente dans la salle. « Elle nous a dit n'avoir constaté aucune maltraitance et nous a même plutôt félicités des soins que nous apportons à nos chevaux et taureaux », rapporte Vittorio Alegra. Jean-Pierre Salinski, camping-cariste et organisateur du rodéo-show, attend le rapport de la DSV avec impatience. « Je l'exigerai, c'est la moindre des choses, après le mauvais procès qu'on nous a fait. » Contacté la semaine dernière, Jean-Pierre Salinski n'avait pas souhaité s'exprimer. Laurent LE GOFF. Ouest-France

09/04/2010 LE POST
LE RODEO DE ST LO s'est déroulé sous la surveillance des services vétérinaires : L'ASSOCATION anti-rodeo nous ont manipulés en nous tenant des propos diffamatoires Un controle de tous les animaux avant le spectacle a été effectué sans problême. Pour avoir discuté avec le responsable du rodéo : Tous les chevaux étaient destinés à l'abattage puisqu'ils sont tres difficiles à monter.Non seulement ils ont été sauvés d'une mort certaine mais finiront leur vie dans une prairie et non dans nos assiettes Les services vétérinaires n'ont relevés aucune marque de maltraitance. Au contraire ces chevaux sont bichomés par des pationnés du monde equestre. Quant aux taureaux, ce sont surtout ceux qui essayent de les monter qui sont à plaindre. Il existe une fête religieuse ou encore beaucoup de bêtes sont abattu en toute clandestinité : la peur vous empecherait il de réagir ? Une personne objective.

Galerie photos | Vidéos